Plan de transformation = recul social

Plan de transformation = recul social

La CFDT a posé plusieurs questions légitimes sur la mise en place du plan de transformation.
La Direction ne répond à aucune de nos craintes et balai d'un revers de la main toutes les inquiètudes concernant la dégradation des conditions de travail.
La Cfdt n'a pas signé et pourtant, elle a bataillé fort pour l'améliorer. Elle a pris ses responsabilités : elle a fait le choix des salariés.
Vous trouverez les chiffes de l'intéressement et de la participation avec la nouveauté 2018 du site, la calculette pour connaître votre quote part.

URGENCE aux PSC/CDS

URGENCE aux PSC/CDS

La présentation du projet d'évolution de l'organisation des PSC de 2016 n'a plus grand chose de commun avec la réalité.
A l'époque, la CFDT reconnaissait la nécessité de s'adapter à l'évolution technologique et sociétale mais cela ne devait pas être fait en dépit du bon sens et au détriment des salariés.
Les recommandations de l'expertise SECAFI de 2016 à laquelle la Diection a été associé, n'a fait changer en rien la feuille de route des Directeurs.
Aprés s'être déplacé dans plusieurs PSC/CDS ces dernières semaines et avoir réuni un groupe de salariés pour recenser les difficultés, la CFDT s'adresse à Laurent GOUTARD, Directeur de BDDF.
La CFDT demande de prendre en URGENCE les mesures qui s'imposent afin que le fait, pour un agent Tmb ou Cadre, de travailler aujourd'hui sur un PSC/CDS ne soit pas synonyme de stress, souffrance au travail, incertitude, insécurité...

La CFDT était le SEUL syndicat à ne pas signer l'accord d'accompagnement en 2016, nous en avions déjà bien estimé les manquements.  

En savoir plus
Résolutions N°5 et 7 : Pour ou Contre ?

Résolutions N°5 et 7 : Pour ou Contre ?

L'assemblée Générale doit approuver la politique de rémunération de nos dirigeants. Depuis la loi Sapin2, ce sont les actionnaires qui ont le dernier mot.
La résolution N°5 concerne la politique de rémunération du président du conseil d'Administration, Mr Lorenzo Bini Smaghi et la résolution N°7, l'approbation des éléments composant la rémunération totale et les avantages de toute nature versés qui lui ont été versés au titre de l’année 2017.
La proposition est de valider l'augmentation de sa rémunération de 8,82 % pour atteindre 925 000 €. Cette fonction n'est pas exclusive, puisqu'il est aussi Président du Conseil d’Administration d’Italgas (Italie) et Administrateur de TAGES Holding (Italie).
Les actionnaires doivent également valider la mise à disposition d’un logement pour l’exercice de ses fonctions pour un montant de 53 400€.
La CFDT votera CONTRE cette résolution à l'assemblée générale du 23 mai 2018 et donnera pouvoir à Béatrice LEPAGNOL pour la représenter.

Salariés actionnaires, exprimez-vous avant le 22 mai 2018

Salariés actionnaires, exprimez-vous avant le 22 mai 2018

Vous trouverez ci-joint nos préconisations détaillées de vote pour l'assemblée générale des actionnaires de Société Générale.
Ne négligez pas votre pouvoir, depuis la loi Sapin2, les assemblées générales d'actionnaires donnent leur feu vert aux rémunérations des dirigeants, sur les "éléments fixes, variables et exceptionnels" ainsi que les "avantages de toute nature", attribuables aux présidents, directeurs généraux ou directeurs généraux délégués, au moins chaque année et lors de toute modification. Ce vote est contraint, si le NON l'emporte, la politique de rémunération doirt être changé
Le scrutin est ouvert depuis le 18  avril et jusqu'au 22 mai 2018. N'attendez pas !
Donnez pouvoir à Béatrice LEPAGNOL

Condition de vie au travail : Plus de concrets et de contraintes

Condition de vie au travail : Plus de concrets et de contraintes

Le 19 mars 2018, pour la deuxième réunion de négociation du renouvellement de l'accord sur les conditions de vie au travail, la Direction avait transmis un texte bien décevant pour la CFDT.
Si nous avions déploré lors la première séance que le texte était resté dans la bibliothèque social, que les Directions fonctionnelles n'en avaient pas pris compte, que cela manquait de concrêt et de contrainte et que rien n'avait changé, force est de constater que le nouveau texte appelle aux même critiques.
A l'issu de la réunion, la CFDT a transmis ses revendications détaillées qu'elle avait formulé pendant la séance.
Prochaine réunion le 17 avril.

Des réformes mais surtout + de démocratie sociale

Des réformes mais surtout + de démocratie sociale

Les 3 syndicats "réformistes" ont publié le 12 avril 2018, une tribune à l'attention du gouvernement, dans le journal Libération écrite par Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, Philippe Louis, président de la CFTC et Luc BERILLE, secrétaire général de l'Unsa 
La croissance reprend mais des millions de Français continuent d’être confrontés au chômage, à la précarité, à la pauvreté. A quand des politiques ambitieuses ?
Lire le texte complet 

Intéressement , Participation, harcèlement au travail, discrimination syndicale...

Intéressement , Participation, harcèlement au travail, discrimination syndicale...

Une page est consacrée à l'interessement et la participation que vous allez prochainement percevoir.
Il sera aussi abordé divers sujet comme, la rencontre avec F. Oudéa, le fait que la Cour d'Appel de Caen a condamné la Société Générale face à un camarade de la CFDT pour discrimination syndicale mais aussi un mot sur nos concurrents les banques en ligne et Amazon pour l'assurance, du harcélement au travail...

COM ECO AVRIL 2018

Actualité réservée aux Adhérents.
Veuillez vous identifier.

COM FORMATION AVRIL 2018

Actualité réservée aux Adhérents.
Veuillez vous identifier.

COM EPQS AVRIL 2018

Actualité réservée aux Adhérents.
Veuillez vous identifier.