Soutenez la candidature d'Olivier GRILLET au poste d'Administrateur Représentant des Salariés Actionnaires !

Soutenez la candidature d'Olivier GRILLET au poste d'Administrateur Représentant des Salariés Actionnaires !

Pour déposer sa candidature, Olivier GRILLET doit rassembler au moins 100 parrainages de salariés actionnaires représentant 0,1% des actions détenus par les salariés actionnaires soit 66 280 actions.
La CFDT-SG soutient la candidature et le projet d'Olivier que vous retrouvez ci-dessous.

La loi pacte donne l'opportunité aux salariés actionnaires de faire entendre leurs voix au sein du Conseil d'Administration. Je suis profondément convaincu qu'en tant que salariés et actionnaires de notre entreprise, nous avons un rôle à tenir pour accompagner les changements et orienter les stratégies de la Société Générale vers d'avantages de responsabilités et d'équités, notamment sociale et environnementale pour concilier les richesses humaines qui la composent et notre impact dans la Société.

Salarié de la Société Générale depuis 25 ans dans différents services entre la région parisienne et Nantes, et notamment à l'Epargne Salariale, cela m'a permis d'avoir une vision d'ensemble de notre entreprise. Je siège également au conseil de surveillance du Fonds E, ce qui m'apporte de solides connaissances techniques sur l'épargne salariale et les fonds réservés aux salariés.

Porteur de cette double compétence, je présente ma candidature en tant qu'administrateur salarié actionnaire. J'ai pris la mesure de cette responsabilité et m'y attellerai avec engament et conviction.

Une des priorités sera de ne plus opposer les actionnaires et les salariés car ils ont un intérêt commun : la pérennité et la bonne santé financière de l'entreprise afin de maintenir le cours de l'action et cela durablement.

En portant la voix des salariés devant le conseil d'administration, je défendrai un renforcement de l'actionnariat salarié, véritable sécurité pour l'entreprise et les salariés, je serai vigilant sur le maintien de l'emploi, la formation aux métiers de demain, la transparence des décisions et des stratégies du groupe.

Urgence Emploi : Contribuer et témoigner sur quoi et comment  ?

Urgence Emploi : Contribuer et témoigner sur quoi et comment ?

Parce que les impacts des suites de l'épidémie de Covid-19 sur l'emploi et le travail seront sans précédent la CFDT appelle à une grande mobilisation pour « Travailler tous et travailler mieux ».
La période qui s'ouvre est inédite. Les mesures qui doivent être prises à court et moyen terme ne peuvent donc être le résultat d'une réflexion d'un petit groupe d'initiés. Au contraire, tous les acteurs et actrices de la société civile doivent pouvoir y contribuer, participer, s'exprimer.

C'est une des conditions pour inventer ensemble, par un débat ouvert.
C'est nous permettre d'agir, et de ne pas subir.
C'est aussi créer les conditions pour construire l'adhésion du plus grand nombre.

Travailleurs, militants syndicaux, adhérents, demandeurs d'emploi, militants associatifs, experts, juristes, économistes, sociologues, philosophes, …… la CFDT fait appel à vous toutes et tous ceux qui veulent être acteurs, oser l'audace, être offensifs et proposer des solutions innovantes pour l'emploi et le travail. La CFDT vous propose un cadre de réflexions, d'échanges, de débats, de contributions, de témoignages, des partages d'expériences visible par toutes et tous.

CONTRIBUER ET TEMOIGNER SUR QUOI ET COMMENT ? … QUELQUES ELEMENTS POUR GUIDER VOTRE REFLEXION.
Le champ des possibles est large et notre objectif est de cibler des propositions concrètes pour répondre aux problématiques des salariés, agents, travailleurs indépendants, demandeurs d'emploi, jeunes, séniors … et permettre de :

- Préserver les compétences individuelles et collectives, sécuriser les parcours professionnels et éviter les licenciements, créer de nouveaux emplois ….

CONTRIBUER

En savoir plus
Urgence emploi : 12 propositions CFDT pour l'emploi des jeunes

Urgence emploi : 12 propositions CFDT pour l'emploi des jeunes

La crise économique et sociale qui débute exige un plan pour l'emploi des jeunes pour qu'ils soient en mesure de faire face aux conséquences de cette dernière sur leurs parcours professionnels.
Les situations des jeunes sont très diverses, leurs difficultés sont multiples, et les solutions doivent nécessairement être très différenciées, avec pour objectif de ne laisser aucun jeune de 16 à 25 ans sans solution.
Pour la CFDT, ce plan d'urgence doit s'appuyer sur trois axes :
1. Renforcer l'accompagnement de tous les jeunes de 16/30 ans 
2. Soutenir l'engagement des entreprises en favaeur de l'emploi des jeunes et de l'alternance.
3. Donner accès àun revenu ouune aide financière aux jeunes en difficultés
Retrouvez le détaii des propositions CFDT ci-joint

Accord emploi : Mi-temps seniors et congés de fin de carrière

Le projet de réforme des retraites a été mis en suspens avec la crise du COVID 19.
Vu le manque de visibilité par rapport à la réforme des retraites, la direction a souhaité clarifier les règles de suspension temporaire du dispositif mi-temps senior et congé de fin de carrière. 
Toutes les demandes de congé de fin de carrière/mi-temps senior dans le cadre desquelles la liquidation de la retraite aurait lieu au-delà du 1er janvier 2023 continuent d'être suspendues pour le moment. Cette suspension est temporaire et la direction reviendra vers les OS en septembre pour voir l'évolution.
Par ailleurs, à la suite d'un échange avec les partenaires sociaux, il a été convenu que les salariés concernés par la suspension susvisée qui insisteraient, en toute connaissance de cause, pour bénéficier de l'un de ces dispositifs malgré l'incertitude du contexte pourraient en faire la demande auprès de leur RH. 

Résultat de l'enquête télétravail du réseau SG (Agences, DCR, CAR, CDS)

Résultat de l'enquête télétravail du réseau SG (Agences, DCR, CAR, CDS)

Vous avez été 3499 à répondre. à l'enquête,  68% de femme - 32%d'homme, 55% de Cadres - 45% de Tmb, de tous les métiers et de toutes les entités.
Pendant le confinement, vous avez été 82 % à être en télétravail en alternance avec du présentiel , vous étiez 62% à disposer d'un espace dédié pour travailler. Vous avez utilisés votre propre matériel numérique à 26%, une tablette ou un téléphone pro à 61% et 12%un ordinateur pro.
Concernant l'organisation du travail et vos conditions d'exercice, consultez les résultats complets ICI

Parrainez les Administrateurs représentants des salariés actionnaires

Parrainez les Administrateurs représentants des salariés actionnaires

Administrateur Représentant les Salariés Actionnaires (ASRA)

 A compter du 1er janvier 2020, la loi PACTE accroît la présence des représentants des salariés au conseil d'administration des entreprises de plus de 1000 salariés. Aujourd'hui, cela s'applique à la Société Générale.

Le rôle de l'administrateur salarié est de représenter la voix des salariés lors du Conseil d'administration de l'entreprise. Il a pour missions de participer activement aux travaux pour rendre des comptes aux salariés et de participer aux décisions par un vote.

Attentive à représenter et porter la voix des salariés dans toutes les instances décisionnelles, la CFDT soutient les candidatures de :
Olivier GRILLET de SGSS Nantes
&
Axelle PRADELLE du CDS  de Saint Quentin en Yvelines

 Pour être valides, ces candidatures doivent être accompagnées d'au moins 100 parrainages de salariés actionnaires.
NOUS AVONS BESOIN DE VOUS 

Si vous êtes titulaires de parts de fonds E  type C ou D gérées sous ESALIA  , munissez vous de votre numérode compte (9 chiffres)

Si vous détenez des actions nominatives SOCIETE GENERALE  acquise lors du Plan d'Attribution Gratuite ou d'un plan d'actions de performance gérées sous SHARINBOX , munissez vous de votre identifiant (8 chiffres / 8 chiffres)

Parrainez la candidature d'Olivier et Axelle en complétant de vos données personnelles cette ATTESTATION DE PARRAINAGE  puis nous la retourner au plus vite à l'adresse : delegation-nationale@cfdt-sg. fr. en indiquant ASRA dans l'objet. 

* Seules les candidatures ayant recueilli au moins 100 parrainages de salariés actionnaires représentant à eux tous, 0,1 % du nombre d'actions détenues par les salariés au 02.06.2020  soit 66 280 actions, peuvent se présenter à l'élection qui aura lieu du 28 septembre à 9 h au 9 octobre à 17 h.
** Ratio de conversion des nombres de parts de Fonds d'actionnariat :
Fonds E Part C : 1 part = 0,655143223 action
Fonds E Part D : 1 part = 0,441027056 action
Fonds G Part C : 1 part = 0,875461526 action
Fonds G Part D : 1 part = 0,591615799 action
*** si vous rencontrez des difficultés, consultez le guide ESALIA ou  contactez-nous

Sortie de crise et déconfinement : démêlons le vrai du faux

Sortie de crise et déconfinement : démêlons le vrai du faux

Et voilà on se déconfine ! La communication Groupe du 17 juin ayant semé le trouble sur un certain nombre de points, et au regard de la mise en œuvre très « aléatoire » en fonction des directions, nous vous proposons ce « vrai/faux » pour y voir plus clair.

En savoir plus
Résultat T1 2020 et impact attendu de la Covid-19 sur le T2

Résultat T1 2020 et impact attendu de la Covid-19 sur le T2

Philippe HEIM, Directeur général délégué en charge des activités de Banque de détail à l'international, Services Financiers & Assurance a présenté l'exposé de la Direction sur les impacts du Covid-19.
Résultat compliqué mais résilients sur le retail, ALD, … plus compliqué dans activité de marché.
Le couts du risque a été abordé. Les défaillances d'entreprises en fin d'année risquent de s'accélérer. 
Point sur le dispositif PGE.

Négociations relatives à la sortie de crise : Les salariés payent l’addition du Covid-19 !

Négociations relatives à la sortie de crise : Les salariés payent l’addition du Covid-19 !

POUR LA SOCIETE GENERALE DANS LE MONDE D'APRES RIEN NE CHANGE !
LES ACTIONNAIRES «BOIVENT» LES SALARIES TRINQUENT. 

Nous sortons de ces négociations avec un goût amer. Bien qu'à force d'insistance, nous ayons obtenu quelques avancées, ces mesures ne sont pas à la hauteur de l'engagement des salariés et de leurs attentes !

En savoir plus
Enquête sur le télétravail : accroissement ou nouveauté, le télétravail s'est imposé.

Enquête sur le télétravail : accroissement ou nouveauté, le télétravail s'est imposé.

La crise sanitaire a démontré que les salariés sont restés actifs et efficaces en télétravail. La CFDT veut engager des négociations pour ouvrir le télétravail à davantage de métiers et d'entité et pour cadrer les conditions de travail.
Nous avons besoin de votre avis sur votre vécu ou pas.
Pour mieux cibler les particularités de chacun et obtenir un accord qui profite au plus grand nombre, la CFDT a modulé son questionnaire : 
Salariés du Réseau SG (Agences, DCR, CAR, CDS) : Participez là !
Salariés des CRC : Participez là !
Salariés des centraux : le questionnaire est en cours d'élaboration et sera disponible dans les prochains jours. 
Prenez 5 minutes pour nous faire part de votre expérience.