Vote mutuelle : prolongation du scrutin

Vote mutuelle : prolongation du scrutin

A l'issu de la première période de vote, seul 16,94% des adhérents à la mutuelle s'étaient exprimés.
Vous avez jusqu'au lundi 25 juin à 16:00
Pour rappel, la CFDT vous préconise de voter 
POUR les résolutions 1 à 12 et la 15
et pour les candidatures de Lucie DENIS et Nathalie COUCHELLOU

Votre avis nous intéresse

Votre avis nous intéresse

Les concertations avec les organisations syndicales sur l’épineuse question des retraites vont débuter.
La CFDT donne la possibilité à tous les Français de s’exprimer à travers une enquête en ligne qui devrait faire date. Nom de code : parlonsretraites.fr
Jeunes, actifs et retraités sont invités à répondre en ligne à une batterie de questions afin de mieux cerner les attentes de la population en la matière. L’enquête Parlons retraites se veut ludique, participative et accessible à tous. Les thèmes vont du pouvoir d’achat à la vie de couple en passant par la santé et les solidarités à préserver ou celles à imaginer.
Si, pour les besoins des chercheurs, il est demandé en début de questionnaire des renseignements personnels (âge, profession, etc.), les réponses sont bien entendues anonymes et confidentielles. Et même si la personne décide de laisser son adresse mail (facultatif), il est impossible de faire le lien entre ses réponses et ses coordonnées.

Droit à la déconnexion

Droit à la déconnexion

Entrée en vigueur le 01/01/2017, c'est la loi travail qui a inscrit le droit à la déconnexion dans le code du travail.
Depuis le 8 juin, il est également inscrit de façon plus précis dans le nouvel accord sur les conditions de vie au travail au paragraphe 2.5.1 page 11.
Le droit à la déconnexion est un droit reconnu et opposable pour un salarié, quel que soit son niveau hiérarchique, à ne pas être sollicités pendant les heures de repos. 
C'est également un devoir à ne pas solliciter ses collaborateurs, collègues ou manager pendant leur propre temps de repos.

En savoir plus

COM ECO JUIN 2018

Actualité réservée aux Adhérents.
Veuillez vous identifier.

COM EPQS JUIN 2018

Actualité réservée aux Adhérents.
Veuillez vous identifier.

COM VACANCES JUIN 2018

Actualité réservée aux Adhérents.
Veuillez vous identifier.

Actu BDDF, chèque déjeuner

Les élus de la DEC de Neuilly nous informent des impacts sur leur entité, des informations transmises au CSEC 
La Direction de Société Générale décide unilatéralement sur le prestataires de chèques déjeuner.

Valse à la gouvernance de SG, Fin de l'IP Valmy, maigre PERCO...

Valse à la gouvernance de SG, Fin de l'IP Valmy, maigre PERCO...

Les Directeurs Délégués quittent Société Générale, valse à la gouvernance du Groupe, pour quelle efficacité et quelle économie ?
Transfert de votre retraite complémentaire IP Valmy vers Sogécap, prenez le temps de vérifiez si l'investissement a été fait sur le bon support de placement en fonction de votre profil.
L'accord PERCO a été prorogé de 3 ans, quelques nouveautés législatives mais la Direction est pingre. 

1er juin… top départ des mesures d’accompagnement BDDF !

1er juin… top départ des mesures d’accompagnement BDDF !

Les élus de la DEC de Metz vous alertent sur le fait que très peu de salariés recevront le fameux courrier !
Entre les expérimentations et les missions, certains d'entre vous ne serons pas maître de leur avenir.
Si vous avez un doute sur une proposition que vous fait la Direction, n’hésitez pas à les contacter et surtout ne signez rien dans l’incertitude et la précipitation.

Où est le nouvel accord sur les conditions de vie au travail ?

Où est le nouvel accord sur les conditions de vie au travail ?

A la veille de la semaine nationale de la Qualite de Vie au Travail, la Direction n'a toujours pas officialisé le nouvel accord sur les conditions de vie au travail de Société Générale. Après avoir laissé passé la date de l'échéance de l'accord, soit le 30 mars 2018, puis avoir mis une date butoir de signature par les Organisations Syndicales au 28 mai puis au 8 juin, toujours rien.
La CFDT, engagée pour protéger vos conditions de travail, a fait beaucoup de propositions pour rendre cet accord plus concret, plus contraint et davantage axé sur la prévention primaire. Tout n'a pas été repris mais nous avançons, c'est pourquoi la CFDT a apposé sa signature.

En savoir plus