Résultats de l'expertise, Avis CFDT sur le plan, accord  d'accompagnement, stagiaires d'été, prime d'installation télétravail et élection CA

Résultats de l'expertise, Avis CFDT sur le plan, accord d'accompagnement, stagiaires d'été, prime d'installation télétravail et élection CA

Les élus CFDT de SGSS Nantes avaient beaucoup à partager notamment les conclusions de l'expertise et les résultats de l'enquête sur les conditions de travail. Cela rejoint les alertes que la CFDT fait en CSE depuis plusieurs mois : manque de moyens humains, charge de travail excessive, non reconnaissance et peu d'évolution. La CFDT a émis un avis négatif sur le plan. Elle aide les salariés dans le décryptage de l'accord d'accompagnement. 
Précisions sur la prime d'"installation au télétravail de 150€. Ouvertures des inscriptions pour les stagiaires de vacances. 
Et n'oubliez pas, mettez vos codes à porter main pour que, dès le 19 mars, voter et faire voter CFDT à l'élection des représentants des salariés au Conseil d'Administration. Permettez-nous de porter votre voix, là où notre avenir se décide.

Augmentations, emploi, conditions de travail... à quoi servons-nous concrètement au quotidien ?

Augmentations, emploi, conditions de travail... à quoi servons-nous concrètement au quotidien ?

C'EST VOUS QUI LE DITES LE MIEUX !
Depuis plusieurs mois, les sujets d'inquiétude sont nombreux : les négociations sur les salaires, les plans de suppression de postes, le télétravail, la fusion avec le CDN. D'aucuns pourraient donc s'interroger encore sur ce que nous faisons pour vous au quotidien et sur ce que nous apportons  :
Quoi de mieux que de laisser la parole à ceux qui nous ont sollicités et que nous avons conseillés, défendus...
NB : tous les cas évoqués et tous les témoignages qui suivent sont réels, seuls les prénoms ont été changés, par souci de confidentialité.


ENTRETIENS D'EVALUATION : « Vous m'avez donné la force » Amira C.
Les 2 derniers entretiens d'évaluation d'Amira ont été une telle source de stress qu'elle a dû se rendre à l'infirmerie à chaque fois. Son équilibre vie privée / vie pro a été mis à mal en 2020 à cause de la crise sanitaire et des constants chamboulements de son service. Et pourtant, elle est considérée comme un « pilier » de l'équipe.
Elle nous a demandé comment sortir de cette situation.
« Grâce à nos échanges, j'ai compris que je n'avais aucune raison de me poser en victime, que j'avais des droits, et que je méritais d'être écoutée et considérée. Vous m'avez donné la force d'aller voir mon N+3 ! Il m'a écoutée, donné raison et permis de régler le conflit larvé avec mon manager. »

POSE DES CONGES : « j'ai réclamé en argumentant et j'ai obtenu gain de cause » Leîla F.
La ligne RH d'Alicia lui a interdit de poser son reliquat de RTT jusqu'à fin Mars. Il lui était pourtant impossible de les poser avant la fin Janvier 2021 pour des raisons incontournables de continuité de service ! Elle nous a sollicités pour trouver une solution.
« Lorsque je vous ai interrogés sur mon problème, vous m'avez dit que des HRBP et des managers dérogent régulièrement à l'usage en matière de pose de RTT pour les cadres et que vous l'aviez dénoncé en commission des réclamations sociales. Vous m'avez conseillée plusieurs actions possibles pour faire valoir mes droits. Après avoir sollicité ma ligne RH, j'ai pu obtenir 5 jours de report jusqu'à fin Mars. Merci pour votre aide ! »

SALAIRES / CLASSIFICATION « J'ai ouvert la porte des négociations » Leïla D.
Leïla est depuis 2 ans dans un nouveau service, les promesses de son ancien service en évolution salariale et classification sont parties en fumée. Aujourd'hui, les échang es à ce sujet sont au point mort, quel que soit l'interlocuteur. Elle ne sait plus comment faire pour obtenir la réouverture de ce dossier.
« Forte de tous vos conseils, j'ai pu obtenir un entretien avec ma HRBP pour parler de la stagnation de mon salaire et son écart par rapport au marché. Comme cela bloque mon évolution de carrière, j'ai pu militer également en faveur d'une classification supérieure. J'ai pu enfin mettre également mon investissement quotidien à la table des négociations. J'attends avec espoir les prochaines annonces. »

En savoir plus
Reconduction de quelques dispositifs de l'accord COVID-19

Reconduction de quelques dispositifs de l'accord COVID-19

Notre accord d'entreprise COVID-19 sur les conditions de gestion de l'impact de la crise sanitaire sur notre vie au travail est arrivé à échéance le 31 janvier 2021.
Alors que nous sommes toujours dans l'incertitude sur la fin de la pandémie, la Direction reduit seulement quelques dispositifs de l'accord COVID -19 du 18 juin 2020.
- Maintien de la prime de 5.40€ pour les salariés venant sur site  et n'ayant pas accès à un RIE (Article 3 de l'accord du 18 juin 2020)
- Maintien de la neutralisation des absences en activité partielle pour les salariés vulnérables, cohabitant avec des personnes vulnérables,  gardant des enfants, sous réserve que le dispositif gouvernemental perdure (Article 4.3 de l'accord du 18 juin 2020).
- Le versement des indemnités de transport et de garde sera maintenu sauf si la durée de l'absence est supérieure à un mois.
- Les arrêts liés au COVID (décret du 8 janvier 2021): Pas d'application du délai de carence IJSS tant que le dispositif gouvernemental perdure, et application des règles habituelles relatives aux arrêts maladie  (neutralisation des absences pendant 30 jours). 
Par contre rien pour les salariés en télétravail exceptionnel lié à la COVID-19. Pas de ticket restaurant pour ceux qui bénéficient habituellement d'un restaurant d'entreprise. Pas de prime d'installation pour ceux du réseaux qui télétravaillent depuis le début de la crise. 
Sans accord écrit sur cette nouvelle période, nous ne pouvons pas être certains que de nouvelles conditions n'apparaissent pas au fil du temps.
 

Des objectifs 2021

Des objectifs 2021

Nous recevons tous actuellement nos objectifs à valider dans nos PDP. Si nous comprenons les enjeux de productivité et de résultats de l'entreprise, les objectifs doivent être atteignables sans mettre en risque la santé des salariés.

En savoir plus
Fin du gel des dispositifs congé de fin de carrière et mi-temps senior

Fin du gel des dispositifs congé de fin de carrière et mi-temps senior

Le Gouvernement n'ayant pas donné de visibilité sur la réforme des retraites, la Direction a décidé de débloquer les dispositifs congé de fin de carrière et mi-temps senior tout en modifiant les limites d'accessibilité. Il faut désormais pouvoir liquider sa retraite à taux plein au plus tard avant le 1er janvier 2024.
Pour ceux qui ont une date de départ à taux plein entre le 1er janvier et le 1er juillet 2024, et qui insisteraient pour partir, une application dérogatoire pourrait être étudiée.
Au delà du 1er juillet 2024, les demandes restent bloquées.
Retrouvez ci-dessous le message de la Direction.

En savoir plus
Le dernier magazine de notre mutuelle

Le dernier magazine de notre mutuelle

Les cotisations de la plupart des régimes facultatifs ont augmenté au 1er janvier 2021. Cette réévaluation des cotisations est nécessaire pour la pérennité de notre Mutuelle
et le maintien du niveau des garanties. Mais à quoi servent nos cotisations ? 
La mutuelle est aussi là pour vous aider en cas d'hospitalisations, si vous êtes en fragilité sociale etfinancière, si vous êtes parent d'un enfant en situation de handicap... 
Vous retrouverez également sur le site de la mutuelle un article sur "le confinement et les troubles musculosquelettiques" 
et le dernier numéro de "L'Essor mutualiste" que vous avez ci-joint.

CDS : La Direction se moque des salariés !

CDS : La Direction se moque des salariés !

Le plan de réorganisation des CDS est remis en question alors même qu'il y a un an, un dossier de consultation sur le projet d'évolution de BDDF à horizon 2023 a été présenté aux salariés et un accord sur l'accompagnement social a été signé le 30 janvier 2020. 
Les salariés s'étaient déjà projetés, d'autres vont devoir abandonnés leurs projets… chacun se pose beaucoup de questions ne sachant pas quelle activité restera dans tel bassin d'emplois...
la Direction agit sans se préoccuper de ses salariés, elle ne respecte pas ses engagements, elle considère les salariés vraiment comme des pions
La CFDT portera ce dossier et les revendications des salariés en commission économique, lors des négociations et en local dans tous les CDS. 
Les CDS d'Orléans et de Strasbourg ont débrayés ce jeudi 28 janvier 2021 afin d'exprimer leurs revendications. Le CDS de Montpellier a affiché son inquiétude sur l'avenir

Janvier 2021 Commission Vacances

Janvier 2021 Commission Vacances

Pour les vacances familles sur la période d'hiver, il reste au 27/01/2021, 83 disponibilités en période rouge, 80 en période blanche et 141 sur la période bleue. Les dossiers refusés peuvent donc se positionner sur ces disponibilités.
Prévision pour des séjours durant les vacances de la Toussaint sur une durée de 8 jours du samedi 23 au samedi 30 octobre 2021. Une borchure à cet effet sera publiée sur le site du CSEC courant mai.

Janviers 2021 commission SSCT

Janviers 2021 commission SSCT

Les agressions commerciales sont en léger recul pour 2020, la Direction signale des dysfonctionnement lors du recours au 272 ( CRA). La CFDT a de nouveau soulevé le problème des masques alternatifs trop grands. De nombreux modules de formation pour la gestion des risques psycho-sociaux  existent, mais la CFDT ne peut que déplorer que ces modules soient principalement destinés aux Services Centraux et qu'ils soient peu déployés dans le Réseau…Les salariés qui se voient prescrire par la Médecine du Travail du matériel, un équipement spécifiq ue pour leur poste de travail lié à leur handicap verrons cet aménagement pris en charge par leur RH Locale qui se rapprochera si besoin de la Mission Handicap pour le financement éventuel des équipements. La CFDT a souligné le problème des ELS avec système d'ouverture de porte automatique en cette période hivernale alors que les rideaux de chaleur sont désactivés à cause de la Covid-19.

Janvier 2021 commission EPQS

Janvier 2021 commission EPQS

Le poste NOVA sera le poste de travail de référence à horizon 2023 tant pour Société Générale que Crédit du Nord, il en découle le projet de mise en place des nouveaux modes d'authentification du futur poste de travail se fera a terme par biométrie et appairage Bluetooth du téléphone portable.
Le bilan du pilote sur les nouvelles orientations mobilité au sein de SGPM n'est pas satisfaisant, bien que la Direction considère que 10 recrutements internes démontrent la réussite de cette procédure.

La CFDT a alerté la Direction concernant la part variable, objectifs. Et a mis en garde sur l'utilisation détournée du fichier d'Entretien Individuel Hebdo en DCR qui, dans le contexte actuel, génère unstress additionnel auprès des salariés.