Pourquoi la CFDT n’a pas signé l’accord sur les jours de congés

Pourquoi la CFDT n’a pas signé l’accord sur les jours de congés

Suite à la promulgation de la loi d'urgence sanitaire, la SG n'a pas tardé à lancer, dans la précipitation, une négociation sur les jours de repos.

La CFDT a participé activement aux négociations jusqu'au bout. Au final, elle a décidé de ne pas signer l'accord. Nous vous expliquons pourquoi.

Vous pouvez retouver le texte final de l'accord ci-dessous et dans le menu "accord" rubriques "temps de travail"

Dispositif Covid-19  pour les congés : Les 4 organisations syndicales  parlent d'une seule voix.

Dispositif Covid-19 pour les congés : Les 4 organisations syndicales parlent d'une seule voix.

La Direction de Société Générale a réuni les 4 Organisations Syndicales Représentatives afin d'examiner l'impact de la crise actuelle et des ordonnances gouvernementales.
Les grands principes qu'elle souhaite faire appliquer :
- demander aux salariés de prendre 2 semaines de congés (10 jours effectifs) avant le 17 mai (fin de la période scolaire)
- en contrepartie, elle maintient la rémunération sur l'ensemble de la période de confinement pour les salariés, ainsi que tous les dispositifs sociaux actuellement en vigueur à la SG (indemnité de transport, frais de garde….)
Nos 4 organisations syndicales oeuvrent ensemble pour que les meilleurs dispositifs sociaux puissent s'appliquer à l'ensemble des salariés de Société Générale


Lire le communiqué complet ci-joint

Communiqué interSyndical du 30 mars 2020

Communiqué interSyndical du 30 mars 2020

La réunion entre les 4 Organisations Syndicales Représentatives et la Direction concernant la négociation d'un accord sur le maintien de la rémunération pendant l'épidémie de Covid-19 et sur les jours de repos s'est terminée ce jour à 20h.
L'ensemble des Organisations Syndicales est revenu sur les différents dispositifs et les demandes fortes qu'il avait formulés.
La Direction doit rédiger un nouveau texte et nous l'adresser demain matin en vue d'une réunion mardi 31 mars à 12h30.
De nombreux points devant être revus et réécrits, nous reviendrons vers vous avec des informations précises et détaillées à l'issue de cette réunion.

La SG réagit aux ordonnances portant mesures d'urgence en matière de congés payés, de durée du travail et de jours de repos

La SG réagit aux ordonnances portant mesures d'urgence en matière de congés payés, de durée du travail et de jours de repos

Suite à la promulgation de la loi d'urgence sanitaire liée au Covid 19, la SG n'a pas tardée et elle a souhaité démarrer une négociation rapide sur les congés payés.
Un texte sera proposé lundi 30 mars etla signature devra avoir lieu le 2 avril.
Elle nous a annoncé sa volonté d'imposer la prise de 2 semaines de congés, à la main des managers, sous n'importe quelle forme (Congés annuels/RTT/CET) pour tous les salariés sur la période du 16 mars au 17 mai. En contrepartie elle s'engage à  ne pas recourir au chômage partiel età assurer un maintien de la rémunération à tous les salariés.
La CFDT-SG se mobilise pour étudier le texte dés réception et formuler des revendications pour que ce texte borde bien toutes les situations et qu'il soit juste.

La fédération banque répond à vos questions

La fédération banque répond à vos questions

Dans les moments compliqués que traverse notre pays, les militants syndicaux et les salariés se posent beaucoup de questions sur l'attitude à adopter, en particulier lorsqu'ils sont au travail.
Vous trouverez ici un document de Questions-Réponses, qui sera régulièrement enrichi, et dont nous espérons qu'il vous aidera.

La FBA a également créé une adresse mail dédiée. N'hésitez pas à nous écrire à covid19@fba.cfdt.fr

COVID 19 QUELS SONT MES DROITS

COVID 19 QUELS SONT MES DROITS

Chacun se demande en cette période quels sont leurs droits concernant différents sujets comme le droit de retrait, le télétravail, la garde d'enfants, l'obligation de se rendre sur son lieu de travail, arrêt de travail, la CFDT répond à vos questions.

Mise à jour du Questions / Réponses COVID 19

Mise à jour du Questions / Réponses COVID 19

Beaucoup de questions au sujet de votre vie professionelle en cette période de Coronavirus, voici un Questions Réponses mis à jour au 23 mars 2020.

LES SALARIES DES BANQUES EN DANGER, QUI EN PARLE ???

LES SALARIES DES BANQUES EN DANGER, QUI EN PARLE ???

Les salariés des banques sont particulièrement exposés au coronavirus de par la multiplication des contacts dans leur travail aussi bien entre eux qu'avec les clients et dans leurs déplacements pour rejoindre leurs agences. Aujourd'hui encore, ils traitent des opérations basiques et non essentielles, tout ça pour quoi ?

CR BDDF du 24 mars

CR BDDF du 24 mars

Point téléphonique avec BDDF pour quelques mises au point. La gestion pour les agences et CDS évolue à son rythme, pour les CRC c'est tout autre chose.

Travaillons ensemble  rapidement à une sécurisation de l’espace social des salariés de la Société Générale.

Travaillons ensemble rapidement à une sécurisation de l’espace social des salariés de la Société Générale.

Les syndictas CFDT - CFTC - CGT - SNB/CGC de la SOCIETE GENERALE ont souhaité adresser un communiqué commun à la Direction.
Les salariés, tous secteurs confondus, ont répondu présents et n'ont pas compté leur temps pour que l'activité essentielle à la nation perdure. 
Il faut leur apporter un cadre de travail sécurisé et apaisé afin qu'ils puissent effectuer leurs missions de manière sereine et sans leur rajouter de difficultés supplémentaires, par des tracas financiers et/ou administratifs. Nous attendons aussi de la part des Directions locales de la bienveillance, du soutien et un discours clair et rassurant. Il sera toujours temps, après la crise, d'évoquer les sujets qui ne sont pas prioritaires compte tenu de l'urgence sanitaire.
Les choix pour l'avenir plus ou moins proches, les mesures gouvernementales doivent être débattues dans ce cadre. Il serait inconcevable que la direction n'entende pas les salariés et leurs représentants pour commencer à réfléchir et prendre des décisions sur ces aspects.

Lire l'intégralité du communiqué ci-joint.