Point COVID : Présence sur site, couvre-feu, personnes fragiles, outils pour le télétravail, objetcifs...

Point COVID : Présence sur site, couvre-feu, personnes fragiles, outils pour le télétravail, objetcifs...

Quelques chiffres :
- Dans les Centraux, entre 5 et 10% de présence sur site
- Dans le Réseau,le taux de télétravail pour les salariés équipés  est de 41% en CDS, 50% en CRC, 30% en Agences et 43% pour les AEP.

CENTRAUX :
La possibilité de revenir 1 jour sur site pour les salariés à 100% en TAD est étudiée suite aux dernières préconisations du Gouvernement. Néanmoins, étant donné l'évolution de la situation sanitaire, la Direction préfère attendre les prochaines annonces gouvernementales et statuera sur ce point fin janvier.
L'assouplissement du gouvernement à propos de la possibilité de revenir sur site 1 jour par semaine sur la base du volontariat est une mesure de prévention des risques psycho-sociaux mais la Direction ne l'entend pas.
Les dispositions actuelles qu'elles soient sanitaires ou en termes d'organisation du travail avec une mise en place massive du travail à distance exceptionnel sont maintenues dans les centraux et dans le réseau.
RESEAU :
- Couvre-feu : La direction refuse d'anticiper les fermetures d'agences ou de services avant 18 heures sous prétexte que nous sommes un service essentiel à l'économie
du pays, elle considère que les délais de route peuvent être effectués après 18h d'où la mise à disposition des attestations spécifiques.
- Matériel TAD : 2500 Laptops sont en cours de livraison.
- Travail à Distance : Pas de changement dans les dispositions prises, la Direction a rappelé que les expérimentations BDDF se poursuivent mais elles ne doivent pas
conduire à réduire le travail à distance exceptionnel instauré par la crise sanitaire. 
- Objectifs 2021 et PDP 2020 : Sujet sensible à nouveau posé par la CFDT, nous demandons une réelle prise en compte de la crise et une réelle considération des
managers sur les conditions de travail actuelles des salariés de plus en plus démotivés.

Q & A  collaborateurs mise à jour du 30 12 2020

Q & A collaborateurs mise à jour du 30 12 2020

Nouvelle mise à jour par la Direction des questions réponses à propos de la gestion de la COVID-19.

Q & A  collaborateurs mise à jour du 14 12 2020

Q & A collaborateurs mise à jour du 14 12 2020

La Direction a mis à jour son Q&R

Q & A  collaborateurs mise à jour du 13 11 2020

Q & A collaborateurs mise à jour du 13 11 2020

Le dispositif pour les personnes vulnérables et les salariés vivants avec des prersonnes vulérables a évolué Q2 
Le dispositif d'indemnisation des personnes vulnérables a également été modifié suite à la parution d'un nouveau décrêt. Q4

Reconfinement : point sur les dispositions et évolutions du dispositif BDDF

Actualité privée.
Veuillez vous identifier.

Q & A  collaborateurs mise à jour du 30 10 2020

Q & A collaborateurs mise à jour du 30 10 2020

Evolution du protocole nationale national du 29 octobre : Confinement général imposé pour l'instant jusqu'au 1er décembre.
La Direction adapte son dispositif sur les personnes vulnérables, le télétravail, la restauration d'entreprise...
Pour vos déplacements essentiels, vous pouvez effectuer votre attestation en numérique 
Pour casser les chaînes de contaminations et se tenir informer au plus près de votre territoire, nous vous recommandons de télécharger "TousAntiCovid" 
Pour toutes questions, doutes ou inquiétudes, contactez un de vos élus CFDT ou posez la via le "Contactez nous" du site cfdt-sg.fr.
Faisons ensemble que ce confinement préserve notre système de santé et nous fasse retrouver rapidement notre vie d'avant ou presque.

Covid-19 : Personnes vulnérables, retour à des critères plus étendus

Covid-19 : Personnes vulnérables, retour à des critères plus étendus

Qui sont les personnes vulnérables ?
Les critères de vulnérabilité permettant d'identifier les salariés présentant un risque de développer une forme grave d'infection au virus de Covid-19 sont à nouveau ceux précisés dans le décret du 5 mai 2020. 

Quels sont les critères de vulnérabilité ?
Jusqu'à une nouvelle décision du gouvernement, les anciennes dispositions s'appliquent à nouveau. Vous êtes donc considéré comme vulnérable si vous vous trouvez dans l'une des situations suivantes :
Etre âgé de 65 ans et plus ;
Avoir des antécédents (ATCD) cardiovasculaires : hypertension artérielle compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), ATCD d'accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV ;
Avoir un diabète non équilibré ou présentant des complications ;
Présenter une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d'une infection virale : broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d'apnées du sommeil, mucoviscidose notamment ;
Présenter une insuffisance rénale chronique dialysée ;
Etre atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
Présenter une obésité (indice de masse corporelle (IMC) > 30 kgm2) ;
Etre atteint de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;
Présenter un syndrome drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie ;
Etre au troisième trimestre de la grossesse.
Etre atteint d'une immunodépression congénitale ou acquise :
médicamenteuse : chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive ;
infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3 ;
consécutive à une greffe d'organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
liée à une hémopathie maligne en cours de traitement.

En savoir plus
Q & A  collaborateurs mise à jour du 22 10 2020

Q & A collaborateurs mise à jour du 22 10 2020

Face à la dégradation de la situation sanitaire, l'état d'urgence sanitaire a été rétabli à compter du 16 octobre 2020 à minuit sur l'ensemble du territoire.
Ce dispositif juridique exceptionnel autorise le gouvernement à prendre certaines mesures afin de prévenir et de limiter les conséquences de la pandémie sur la santé de la population.
Société Générale a mis à jour son Q & A intégrant ces nouvelles mesures notamment le point 4. Il concerne le dispositif d'indemnisation d'activité partielle des personnes vulnérables ou partageant le domicile d'une personne vulnérable.
Il faut savoir que depuis le 1er septembre 2020, les salariés partageant le domicile d'une personne vulnérable ne peuvent plus bénéficier du dispositif d'activité partielle.
Néanmoins par ordonnance du 15 octobre, le juge des référés du Conseil d'Etat a suspendu les dispositions du décret du 29 août 2020 qui avaient restreint les critères de vulnérabilité au covid-19 permettant aux salariés de bénéficier du chômage partiel.

En savoir plus
Mise  à jour de la procédure  de prise en charge des cas suspect hors réseau

Mise à jour de la procédure de prise en charge des cas suspect hors réseau

La procédure de prise en charge des cas suspects, confirmés, contacts vient d'être mise à jour notamment sur la durée d'isolement, la définition d'un cas contact et d'une personne de l'entourage direct, les traitements du résultat d'un test TR-PCR positif et d'un test TR-PCR négatif.

Prise en charge des cas suspect hors réseau

Prise en charge des cas suspect hors réseau

La Direction a publié les modalités de prise en charge de cas suspect dans les centraux.