Renégociation  de l'égalité pro et jours RTT 2019 : la CFDT revendique

Renégociation de l'égalité pro et jours RTT 2019 : la CFDT revendique

Après avoir écouté l'auto satisfaction de la Direction sur le bilan de l'accord égalité pro 2015/2018, la CFDT n'a pas nié les améliorations, mais a rappelé que du chemin restait à parcourir. La CFDT a mis sur la table une liste de propositions pour aller plus loin et a demandé de passer d'une obligation de moyens, à une obligation de résultat. La CFDT ne se contentera pas de mesurettes.

La CFDT avait demandé le positionnement de 2 jours de RTT employeurs supplémentaires pour les ponts de Pâques et de la Toussaint pour le réseau d'agences. La Direction n'a retenu que le samedi 20 avril.

Soupe à la grimace dans le réseau

Soupe à la grimace dans le réseau

Sans surprise, l'accord d'accompagnement ne satisfait pas les déçus de la mise en place du plan de transformation. Certains désabusés vont jusqu'à en démissionner. 
L'élargissement du dispositif de don de jour de repos...oui mais pas trop.

Valse à la gouvernance de SG, Fin de l'IP Valmy, maigre PERCO...

Valse à la gouvernance de SG, Fin de l'IP Valmy, maigre PERCO...

Les Directeurs Délégués quittent Société Générale, valse à la gouvernance du Groupe, pour quelle efficacité et quelle économie ?
Transfert de votre retraite complémentaire IP Valmy vers Sogécap, prenez le temps de vérifiez si l'investissement a été fait sur le bon support de placement en fonction de votre profil.
L'accord PERCO a été prorogé de 3 ans, quelques nouveautés législatives mais la Direction est pingre. 

Accord QVT : La Direction ne s'engage sur rien !

Accord QVT : La Direction ne s'engage sur rien !

C'est le monde à l'envers : la Direction demande aux Organisations Syndicales si elles sont prêtes à s'investir sur le projet QVT ?
Autant vous dire que pour avoir un bel accord, il aurait fallu que toutes les organisations syndicales soient venues avec des propositions concrètes lors de la dernière séance de négo. Malheureusement, la CFTC avait déjà le crayon pour la signature et la CGT avait le rouleau compresseur pour casser le peu qui avait été construit. 
La nouvelle DRH avait indiqué qu'elle s'impliquerait personnellement, la différence n'est pas perceptible à nos yeux. Nous attendons toujours l'accord modifié suite à la dernière réunion et l'envoi de nos propositions...
Le conseil d'administration de la mutuelle a validé la décote de 10% attribuée aux adhérents à faible revenu.

Plan de transformation = recul social

Plan de transformation = recul social

La CFDT a posé plusieurs questions légitimes sur la mise en place du plan de transformation lors de la présentation du projet.
La Direction ne répond à aucune de nos craintes et balai d'un revers de la main toutes les inquiètudes concernant la dégradation des conditions de travail.
La Cfdt n'a pas signé l'accord d'accompagnement et pourtant, elle a bataillé fort pour l'améliorer. Elle a pris ses responsabilités : elle a fait le choix des salariés.

Nous vous communiquons les chiffes de l'intéressement et de la participation avec la nouveauté 2018 du site, la calculette pour connaître votre quote part.

La preuve par l'exemple concernant la mobilité

La preuve par l'exemple concernant la mobilité

La CFDT n'a pas signé l'accord d'accompagnement du réseau parce qu'il diminue les conditions financières de la mobilité en défaveur du salarié alors que celle-ci est imposée par l'entreprise :
- 21 700 € pour un couple avec 2 enfants sans parler du montant imposable !
Didier Valet, le N°2 de la SG est débarqué.

Transformation du réseau : Les salariés encore et toujours sacrifiés

Transformation du réseau : Les salariés encore et toujours sacrifiés

Nombreux sont ceux qui attendent la Rupture Conventionnelle Collective pour partir, mais n'oubliez pas : c'est la Direction qui va désigner les volontaires au départ ! Et c'est idem pour la transition d'activité.
La Direction en profite pour remettre en cause toutes les conditions de la mobilité professionelle.
La CFDT s'inquiète pour les salariés qui vont rester, par choix ou pas. Les mesures d'accompagnement ne sont pas assez protectrices pour l'ensemble des salariés.

Transformation du réseau : Attention danger !

Transformation du réseau : Attention danger !

Les négociations pour mettre en oeuvre le nouveau plan d'économies "Transform to grow" ont démarré et sont mené au pas de charge par la Direction sur les mesures d'accompagnement.
Une bonne occasion pour la Direction de rendre caducs les accords en cours et proposer un accord fourre-tout comme elle sait le faire. On peut le craindre moins disant et moins protecteur. Et il fera loi.
La CFDT sait que beaucoup de salariés sont épuisés par les continuelles dégradations des conditions de travail et souhaitent quitter l'entreprise. Mais elle sait aussi que la Direction veut choisir qui pourra partir et ce ne sera pas forcément ceux qui le voudront, c'est pourquoi, elle s'attachera à sécuriser les différents dispositifs de mobilité, de reclassement, de formation et de départs.

Nouveau plan = la Direction n'a plus de limites

Nouveau plan = la Direction n'a plus de limites

La CFDT revient sur l'annonce du plan d'économie qui a fait un flop sur les marchés...à croire que personne ne le pense réalisable tant les objectifs sont élevés dans un contexte tendu dans nos métiers. La CFDT signe pour le supplément d'intéressement de 1000 € versé en juin 2018 mais fait savoir à la Direction que cette réponse de la Direction n'est pas à la hauteur de nos revendications

Les sanctions pour non respect des règles et procédures augmentent

Les sanctions pour non respect des règles et procédures augmentent

Pour les salariés, le choix est compliqué : respecter les procédures et instructions à la lettre ou réaliser les objectifs fixés, le temps manque pour faire les 2. Le non-respect de l'un ou de l'autre entraîne une sanction. Par contre, la Direction reste impunie lorsqu'elle ne respecte pas les accords notamment sur l'égalité professionnelle ou les conditions de vie au travail. La CFDT lui adresse un carton rouge. Les jours RTT 2018 sont fixés. Bilan de la campagne de don de jour de repos L'augmentation collective est-elle impérative ? L'engagement des salariés est en baisse dans le baromètre