Accord télétravail 2021

  1. 2021-06-01Effet1
  2. ∞ Aucune limiteIndéterminé

Le présent accord est conclu pour une durée indéterminée. Il entrera en vigueur au plus tôt au 1er juin 2021 sous réserve que le travail à distance lié à la crise COVID ait pris fin. Dans le cas contraire, la Direction mettra en oeuvre le télétravail dans le trimestre qui suivra la fin de la crise COVID.
Quelques grandes avancées actées dans cet accord :
- le déploiement du télétravail dans le réseau (DCR, CDS et CRC).
- une prise en charge des frais d'installation et du repas.

Accord d'accompagnement réorganisation et ajustement MARK, SGSS, GBSU, COMM, CPLE et RISQ

  1. 2021-03-08Effet1
  2. 2021-12-17Echéance2

Ce nouvel accord d'accompagnement fait suite au plan de réorganisation et d'adaptation des effectifs dans les filières MARK, SGSS, GBSU, COMM, CPLE et RISQ.
Peu de changement par rapport au dernier accord d'accompagnement signé dans les centraux sinon
- la prise en compte de la futur réforme des retraites pour la transition d'activités qui est ramené à 36 mois + 12 mois en cas de changement 
- le bilan de compétences proposé à tous pour la mobilité
- la prise en compte de la part variable lors du calcul du montant de l'indemnité  à partir de 5 ans d'ancienneté

NAO 2021 PV de désaccord

  1. 2021-01-18Effet1
  2. ∞ Aucune limiteIndéterminé

Les Négociations Annuelles Obligatoires 2021 se sont conclus par un procès verbal de désaccord après 3 réunions.
- Bilan de la NAO 2020 et les statistiques sur les effcetifs et les rémunérations.
- La présentation des revendications des organisations 
- La justification de la Direction sur ce qu"elle a déjà fait au travers du Covid et le supplément d'intéressement

Accord relatif à l'indemnité de fin de carrière

  1. 2021-01-01Effet1
  2. ∞ Aucune limiteIndéterminé

L'indemnité de fin de carrière était en vigueur depuis 1987. L'entreprise récompensait la fidélité des salaries en boostant les montants prévus dans l'article 31 de la convention collective des banques. 
A partir du 1er janvier 2021, l'instruction SG N° 4504 sera caduque et sera remplacée par cet accord.
Des mesures spécifiques seront mises en place pour les salariés ayant plus de 10 ans d'ancienneté et ceux en transition d'activité.

Accord supplément intéressement

  1. 2021-01-01Effet1
  2. 2021-12-31Echéance2

Un supplément d'intéressement au titre de l'année 2020 de 500 € sera attribué aux salariés présents en 2020 au moins 3 mois.
Le montant est calculé proportionnellement au temps de présence et au prorata de leur durée de travail  pour les temps partiels.
La CFDT a signé l'accord, maigre consolation d'une négociation salarial nulle.

Accord au régime de retraite supplémentaire à cotisations définies Avenant

  1. 2020-07-01Effet1
  2. ∞ Aucune limiteIndéterminé

Par accord collectif du 16 janvier 2017, Société Générale et les organisations syndicales ont défini un nouveau régime de retraite supplémentaire à cotisations définies, appelé "Epargne retraite Valmy".
La Direction a décidé d'augmenter sa taux de cotisations de 1,50% à 1,75% et de porter  de 2 à 4 fois le plafond annuel de la sécurité sociale. 

Accord complémentaire à l'accord sur les jours de repos et le maintien de la rémunération pendant le Covid-19

  1. 2020-07-01Effet1
  2. 2021-01-31Echéance2

Avenant Accord jours de repos et maintien rémunération Covid 19_04 05 20...

  1. 2020-05-01Effet1
  2. 2020-06-30Re-négo.2

Le changement de système d'indemnisation pour les parents en garde d'enfants, pour les personnes vulnérables ou partageant le domicile d'une personne vulnérable a provoqué la modificattion des règles établies dans l'accord jours de repos et maintien rémunération Covid 19_04 05 20.... 
La CFDT n'a pas été signature de cet avenant, car juridiquement, ce n'est pas possible de se prononcer sur les avenants d'un accord initial dont nous ne sommes pas signataire. La CFDT a participé activement pour imposer à la direction le respect de ses engagements. Une synergie DN, fédération et confédération pour porter le message auprès du gouvernement a permis d'arriver à un résultat sécurisant pour les salariés.

Accord sur les jours de repos et le maintien de la rémunération pendant l'épidémie de Covid-19

  1. 2020-03-30Effet1
  2. 2020-06-30Echéance2

A travers ce texte, Société Générale a souhaité mettre en place les ordonnaces portant mesures d'urgence en matière de congés, de durée du travail etde jours de repos. 
La direction s''est précipitée sur ces mesures alors qu'elles ontété mises en place pour les petites entreprises, non essentiellesau maintien de l'activité, qui pouvaient avoir recours au chômage partiel.
La prise d'une semaine de congés nous semblait un compromis acceptable mais les 10 jours, imposés par la direction et non négociables, sont un prix à payer trop lourd pour les salariés qui ont déjà fait l'effort de venir travailler malgré les risques pour leur santé et celle de leurs familles, afin d'assurer la continuité desservices et des agences, et qui ont essuyé les plâtres des premières semaines, sans protection. Nous refusons qu'ils soient à nouveau pénalisés.
La CFDT ne signe pas l'accord

Accord sur l'accompagnement social sur le projet d'évolution de BDDF à horizon 2023

  1. 2020-03-01Effet1
  2. 2023-07-01Re-négo.2
  3. 2023-12-31Echéance3

Jusqu'à présent la CFDT n'a signé aucun des accords sur les mesures d'accompagnement relatifs aux différents plans de restructuration BDDF. Pour nous le compte n'y était jamais : même si les mesures financières étaient attractives pour les salariés qui souhaitaient quitter l'entreprise, aucune mesure n'était à destination des salariés qui faisaient le choix de rester dans l'entreprise.
Dans cet accord, la Direction a enfin accepté d'apporter des solutions pour ceux qui restent dans l'entreprise en traitant du sujet de la formation, la mobilité ...