Transformation du réseau : La CFDT ne signe pas l'accord d'accompagnement

Transformation du réseau : La CFDT ne signe pas l'accord d'accompagnement

La CFDT refuse de signer un accord régressif pour les salariés. Elle sera la seule, la CFTC, la CGT et le SNB/CFE-CGC ayant paragraphé le texte. 
75% des internautes qui se sont exprimés sur notre site,  se sont prononcés également contre. 
La CFDT a fait une déclaration lors de la séance de signature pour argumenter son positionnement face à la Direction.
La CFDT développe quelques exemples des nouvelles règles du réseau faites pour la Direction et non pas pour les salariés.
La rupture conventionnelle collective n'a rien à voir avec une rupture conventionnelle individuelle. Vous ne partirez que si la Direction vous a désigné volontaire !
Il reste beaucoup d'interrogations concernant les salariés qui restent : la formation pour accompagner les salariés vers les métiers de demain, la période de transition entre les départs d'effectifs et la baisse réelle de charge de travail, l'avenir des métiers non concernés par l'accord...?

Partagez cet article